Possibilités d'emploi - Processus de sélection

Possibilité actuelle

Membre, Conseil national des aînés,

Possibilité de nomination

Nous savons que notre pays est plus fort et notre gouvernement plus efficace lorsque les décideurs reflètent la diversité du Canada. À l'avenir, le gouvernement du Canada suivra un processus de nomination transparent et fondé sur le mérite qui s'inscrit dans le droit fil de l'engagement du gouvernement à assurer la parité entre les sexes et une représentation adéquate des Canadiens autochtones et des groupes minoritaires dans les postes de direction. Nous continuerons de rechercher des Canadiens qui incarnent les valeurs qui nous sont chères : l'inclusion, l'honnêteté, la prudence financière et la générosité d'esprit. Ensemble, nous créerons un gouvernement aussi diversifié que le Canada.

Le but primordial du ministère de la Famille, des Enfants et du Développement social est d’augmenter la sécurité économique et sociale de tous les Canadiens.

L’objectif global de la ministre de la Santé consiste à renforcer le système de santé universel financé par l’État et à veiller à ce qu’il s’adapte aux nouveaux défis.

Le gouvernement du Canada sollicite actuellement des candidatures auprès de divers Canadiens talentueux provenant de partout au pays qui manifestent un intérêt pour le poste suivant :

Membre (poste à temps partiel)

Conseil national des aînés

Le Conseil national des aînés doit conseiller le gouvernement du Canada, par l’entremise du ministre de l’Emploi et du Développement social portant le titre de ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, et de la ministre de la Santé, sur les questions liées au bien-être et à la qualité de vie des aînés, y compris sur les possibilités d’action et les difficultés créées par l’augmentation rapide et la diversité croissante de la population vieillissante. À la demande de ces ministres, le Conseil national des aînés :

  • formulera des avis sur les enjeux actuels et nouveaux et les occasions à saisir en ce qui a trait à la qualité de vie et au mieux-être des ainés d’aujourd’hui et de demain ;
  • au besoin, entreprendra des activités telles que commander des recherches, mettre sur pied des groupes d’experts et des tables rondes, et tenir une réunion de consultation ; et
  • donnera des avis éclairés en tenant compte des points de vue d'experts, d'aînés, d'organismes et de groupes fournissant des programmes et des services aux aînés, d'organismes consultatifs provinciaux et territoriaux visant les aînés ainsi que d'autres intervenants et parties intéressées.

Les membres soutiennent le président ou la présidente en lui apportant une expertise et un point de vue général sur les questions faisant l’objet de discussions par le Conseil et en lui donnant des conseils judicieux de façon à tenir compte des intérêts des Canadiens dans le cadre de l’examen de ces questions.

Vous pourrez trouver d’autres renseignements sur le Conseil et ses activités sur le site Web du Conseil national des aînés.

Les candidats doivent soumettre leur demande en ligne d’ici 23 h 59 heure de l'Est le 19 juin 2017 sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil. Votre lettre d’accompagnement devrait être adressée au Secrétaire adjoint du Cabinet (Personnel supérieur), Bureau du Conseil privé, et devrait être envoyée par l’entremise de l’application en ligne seulement.

Langues officielles et diversité

Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité au moment d’évaluer les candidats pour ce poste. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité de vous exprimer dans cette langue. La préférence pourrait être accordée aux candidats qui appartiennent à l'un des groupes suivants : femmes, Canadiens autochtones, personnes handicapées et membres de minorités visibles.

Pour que votre candidature soit prise en considération pour ce poste, veuillez fournir dans votre demande des exemples tirés de votre expérience professionnelle qui démontrent en quoi vous satisfaites aux critères suivants :

Études et expérience

  • Un diplôme universitaire ou collégial dans un domaine pertinent ou une combinaison acceptable d’études, de formation et d’expérience ;
  • Un diplôme d’études supérieures serait considéré comme un atout ;
  • Expérience en rédaction des publications universitaires à comité de lecture portant sur un domaine lié à la qualité de vie et au bien-être des aînés serait considérée comme un atout ;
  • Vaste expérience universitaire ou en recherche ou professionnelle dans un domaine lié à la qualité de vie et au bien-être des aînés ;
  • Expérience au sein d'une équipe de recherche multidisciplinaire ou d'une équipe de projet ;
  • Expérience pratique comme membre d’un conseil ou d’un comité ou expérience équivalente ;
  • Expérience de l’animation d’assemblées publiques ou de discussions entre experts ; et
  • Vaste expérience axée sur des questions touchant les aînés ou le vieillissement de la population dans l’un des domaines de la santé, des changements démographiques, du logement ou du transport interprovincial serait considérée comme un atout.

Si votre candidature est retenue aux fins d'une entrevue, les critères suivants seront évalués :

Connaissances, compétences et capacités

  • Connaissance des questions se rapportant à la santé, au bien-être et à la qualité de vie des aînés canadiens ;
  • Connaissance des occasions à saisir et des difficultés à surmonter en raison du vieillissement de la population du Canada ;
  • Connaissance des rôles et des responsabilités du gouvernement du Canada relativement à la politique, aux programmes et aux services destinés aux aînés et à la population vieillissante du Canada serait considérée comme un atout ;
  • Connaissance approfondie pour ce qui est des sous-populations d’aînés immigrants, autochtones et/ou LGBTQ serait considérée comme un atout ;
  • Capacité manifeste à établir et à maintenir des rapports productifs et concertés et à collaborer avec des aînés, des spécialistes, des organismes représentant les aînés, des groupes fournissant des programmes et des services aux aînés, des organismes consultatifs provinciaux et territoriaux et d'autres intervenants pertinents ;
  • Capacité manifeste à formuler des recommandations et à prodiguer des conseils sur les questions relatives à la santé, au bien-être et à la qualité de vie des aînés à l’intention de comités, conseils d’administration ou autres instances dirigeantes au sein du secteur public, sans but lucratif ou privé, en particulier sur les enjeux touchant les aînés ;
  • Capacité manifeste à diriger des initiatives (comme des recherches, des discussions entre experts, des réunions de consultation et des projets multidisciplinaires) réalisées au sein du secteur communautaire, bénévole, commercial, universitaire ou professionnel et qui répondent aux besoins des aînés ou servent leurs intérêts de façon générale ; et
  • Capacité manifeste à analyser et à communiquer les conclusions de travaux de recherche ou d’information liée à des enjeux concernant les ainés, et à fournir des recommandations aux décideurs et à un large bassin d’intervenants.

Exigences linguistiques

La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.

Si votre candidature est retenue aux fins de l'étape suivante du processus, nous communiquerons avec les personnes pouvant fournir des références pour vérifier en quoi vous avez satisfait aux exigences relatives à l'expérience et en quoi vous avez manifesté, dans votre poste actuel et les postes que vous avez récemment occupés, les qualités personnelles suivantes :

  • Jugement et intégrité
  • Esprit d’analyse
  • Normes éthiques élevée
  • Excellentes compétences en relations interpersonnelles et communications

Facteurs d'admissibilité et conditions d'emploi

Il est important que vous confirmiez dans votre demande que vous satisfaites aux exigences suivantes :

  • Vous êtes disponible pendant environ de 15 à 20 jours par année pour faire du travail rémunéré.
  • Vous êtes prêt(e) et disposé(e) à voyager partout au Canada.

Si vous êtes nommé(e) au poste :

Vous devrez vous conformer aux Lignes directrices en matière d'éthique et d'activités politiques à l'intention des titulaires de charge publique tout au long de votre mandat comme terme et condition d'emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous « Formulaires et documents de référence ».

Vous serez assujetti(e) à la Loi sur les conflits d'intérêts. Pour plus d'information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d'intérêts et à l'éthique.

Un lien à cette annonce paraîtra dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à cette seule façon de procéder.

Un bassin de candidats qualifiés pourrait être établi et utilisé pour des possibilités de nomination semblables.

Faire une demande d'emploi en ligne