Possibilités d'emploi - Processus de sélection

Fermée

Président(e), Commission des champs de bataille nationaux,

Possibilité de nomination

Nous savons que notre pays est plus fort et notre gouvernement plus efficace lorsque les décideurs reflètent la diversité du Canada. Le gouvernement du Canada suivra un processus de nomination transparent et fondé sur le mérite qui s’inscrit dans le droit fil de l’engagement du gouvernement à assurer la parité entre les sexes et une représentation adéquate des Autochtones et des groupes minoritaires dans les postes de direction. Nous continuerons de rechercher des Canadiens qui incarnent les valeurs qui nous sont chères : l’inclusion, l’honnêteté, la prudence financière et la générosité d’esprit. Ensemble, nous créerons un gouvernement aussi diversifié que le Canada.

L'objectif primordial de la ministre du Patrimoine canadien est d'exécuter le plan du gouvernement de renforcer nos industries de la culture et de la création.

Le gouvernement du Canada sollicite actuellement des candidatures auprès de divers Canadiens talentueux provenant de partout au pays qui manifestent un intérêt pour les postes suivants :

Président(e) (poste à temps partiel)

Commission des champs de bataille nationaux

La Commission des champs de bataille nationaux a été créée en 1908 par la Loi concernant les champs de bataille nationaux de Québec afin d’acquérir et de conserver les grands champs de batailles historiques de la ville de Québec et de les convertir en un parc national. Regroupant les plaines d’Abraham et le parc des Braves, le territoire constitue un des sites historiques les plus importants au Canada. Communément appelé « les plaines d’Abraham », ce site forme le plus important parc urbain à Québec et se compte parmi les parcs prestigieux du monde. La Commission des champs de bataille nationaux concilie l’importance historique du parc avec son rôle de parc urbain. À titre d’agence du gouvernement fédéral faisant partie du portefeuille du Patrimoine canadien, la Commission des champs de bataille nationaux est chargée de préserver cet héritage historique du Canada pour les générations futures en voyant à l’administration, à la gestion, à la conservation et à la mise en valeur du parc des Champs-de-Bataille ainsi qu’à la gestion des fonds contribués à cette fin. La Commission des champs de bataille nationaux offre une panoplie d’activités pédagogiques et d’interprétation qui permettent aux Canadiennes et aux Canadiens de découvrir ou d’approfondir leurs connaissances sur cette période importante de l’histoire de leur pays et de les sensibiliser aux richesses patrimoniales de ce territoire prestigieux. La Commission des champs de bataille nationaux rend compte de ses activités au Parlement par l’intermédiaire de la ministre du Patrimoine canadien.

Le conseil d'administration est chargé de l'administration générale de cet organisme. En outre, il doit donner des conseils stratégiques à la direction et surveiller les activités de la Commission des champs de bataille nationaux. Il doit agir dans le meilleur intérêt de celle-ci et doit faire preuve de prudence et de diligence raisonnable. Le conseil est également chargé de l'évaluation du rendement du secrétaire sur une base annuelle. Le président s'assure du déroulement efficace des réunions du conseil, de manière à ce que la Commission puisse efficacement réaliser son mandat, atteindre ses objectifs, assurer l'optimisation des fonds publics, demeurer viable et tenir les membres de la direction responsables du rendement de la Commission des champs de bataille nationaux.

Vous pourrez trouver d'autres renseignements sur l'organisme et ses activités sur le site Web de la Commission des champs de bataille nationaux.

Les candidats doivent soumettre leur demande en ligne d'ici 23 h 59 heure de l'Est le 12 septembre 2017 sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil. Votre lettre d'accompagnement devrait être adressée à la Directrice adjointe des processus de sélection, Bureau du conseil privé, et devrait être envoyée par l'entremise de l'application en ligne seulement. Si vous avez postulé entre le 31 mars et le 24 avril 2017, vous n'avez pas besoin de présenter une nouvelle demande de candidature pour être considéré pour ce poste.

Langues officielles et diversité

Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité des candidats au moment de les évaluer pour ce poste. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité de vous exprimer dans cette langue. La préférence pourrait être accordée aux candidats qui appartiennent à l'un des groupes suivants : femmes, Autochtones, personnes handicapées, et membres de minorités visibles.

Pour que votre candidature soit prise en considération pour un de ce poste, veuillez fournir dans votre demande des exemples tirés de votre expérience professionnelle qui démontrent en quoi vous satisfaites aux critères suivants :

Études et expérience

  • Un diplôme d'une université reconnue ou une combinaison acceptable d'études, de formation relative au poste et/ou d'expérience ;
  • Expérience au sein d'un conseil administration, idéalement à titre de président(e) ;
  • Expérience considérable à titre de cadre supérieur dans le secteur public ou le secteur privé ;
  • Expérience considérable à interagir avec divers ordres de gouvernement, y compris des hauts fonctionnaires ;
  • Expérience dans le maintien de rapports efficaces avec de multiples intervenants dont les opinions divergent ;
  • Expérience dans l'élaboration de stratégies, d'objectifs, de plans, et de pratiques exemplaires de gestion et dans la gouvernance d'entreprise serait considérée un atout ; et
  • Expérience dans le secteur des communications ou des médias, y compris l'innovation numérique, serait considérée comme un atout.

Si votre candidature est retenue aux fins d'une entrevue, les critères suivants seront évalués :

Connaissances, compétences et capacités

  • Connaissance du mandat et des activités de la Commission des champs de bataille nationaux ainsi que du cadre législatif et de l'environnement urbain dans lequel elle évolue ;
  • Connaissances des principaux intervenants et groupes concernés par les activités de la Commission des champs de bataille nationaux ;
  • Connaissance du rôle et des responsabilités du président, du conseil d'administration et du premier dirigeant d'une organisation de taille comparable, y compris les responsabilités fondamentales envers tous les Canadiens et Canadiennes ;
  • Connaissance des principes de saine gouvernance, de la planification stratégique, de la surveillance et de l'évaluation du rendement, et du domaine financier et des attentes du gouvernement fédéral en matière de responsabilisation et de reddition de comptes ;
  • Connaissance des enjeux spécifiques à la Ville de Québec serait un atout ;
  • Capacité supérieure en matière de la direction et de gestion pour permettre au conseil d'administration d'accomplir son travail efficacement ;
  • Capacité de diriger les discussions stratégiques, de favoriser les débats parmi les membres du conseil d'administration, de faciliter l'atteinte d'un consensus et de gérer les conflits, s'il y a lieu ;
  • Capacité de prévoir les questions et tendances émergentes et d'élaborer des stratégies pour permettre au conseil d'administration de saisir les occasions qui se présentent ;
  • Capacité d'établir et d'entretenir des rapports efficaces avec la direction de la Commission des champs de bataille nationaux, la ministre du Patrimoine canadien, son cabinet, le sous-ministre du Patrimoine canadien, les intervenants et les partenaires clés de la Commission, de même qu'avec les trois ordres de gouvernement ; et
  • Capacité supérieure en matière de communication, à l'oral et à l'écrit, et la capacité de gérer les communications avec divers intervenants.

Exigences linguistiques

La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.

Si votre candidature est retenue aux fins de l'étape suivante du processus, nous communiquerons avec les personnes pouvant fournir des références pour vérifier en quoi vous avez satisfait aux exigences relatives à l'expérience et en quoi vous avez manifesté, dans votre poste actuel et les postes que vous avez récemment occupés, les qualités personnelles suivantes :

  • Leadership
  • Normes éthiques élevées et intégrité
  • Diplomatie et tact
  • Jugement sûr
  • Compétences supérieures en relations interpersonnelles
  • Collégialité

Facteurs d'admissibilité et conditions d'emploi

Il est important que vous confirmiez dans votre demande que vous satisfaites aux exigences suivantes :

  • Vous devez participer à chacune des réunions du conseil d'administration de la Commission des champs de bataille nationaux qui se réunit environ 6 à 8 fois par année à Québec.
  • Vous devrez consacrer à ce poste environ 3 semaines par année, en moyenne.
  • Nul membre de la Commission non plus que le secrétaire de cette dernière ne peut être partie à un contrat avec la Commission ni être pécuniairement intéressé, soit directement soit indirectement, dans aucun contrat ou ouvrage à l'égard duquel s'emploie ou doit être employée quelque partie des fonds au crédit de la Commission (prévu par la loi).

Si vous êtes nommé(e) à ce poste :

Vous devrez vous conformer aux Lignes directrices en matière d'éthique et d'activités politiques à l'intention des titulaires de charge publique tout au long de votre mandat comme terme et condition d'emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous Formulaires et documents de référence.

Vous serez assujetti(e) à la Loi sur les conflits d'intérêts. Pour plus d'information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d'intérêts et à l'éthique.

Un lien à cette annonce paraîtra dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à cette seule façon de procéder.

Un bassin de candidats qualifiés pourrait être établi et utilisé pour des possibilités de nomination semblables.