Possibilités d'emploi - Processus de sélection

Fermée

Administrateurs(trices), Société d'assurance-dépôts du Canada,

Possibilités de nomination

Nous savons que notre pays est plus fort et notre gouvernement plus efficace lorsque les décideurs reflètent la diversité du Canada. À l'avenir, le gouvernement du Canada suivra un processus de nomination transparent et fondé sur le mérite qui s'inscrit dans le droit fil de l'engagement du gouvernement à assurer la parité entre les sexes et une représentation adéquate des Canadiens autochtones et des groupes minoritaires dans les postes de direction. Nous continuerons de rechercher des Canadiens qui incarnent les valeurs qui nous sont chères : l'inclusion, l'honnêteté, la prudence financière et la générosité d'esprit. Ensemble, nous créerons un gouvernement aussi diversifié que le Canada.

L’objectif primordial du ministre des Finances consiste à utiliser les outils fiscaux et de budgétisation qui sont à la disposition du gouvernement afin de mettre en œuvre son Bon plan pour renforcer la classe moyenne.

Le gouvernement du Canada sollicite actuellement des candidatures auprès de divers Canadiens talentueux provenant de partout au pays qui manifestent un intérêt pour les postes suivants :

Administrateur(trices) (postes à temps partiel)

Société d’assurance-dépôts du Canada

La Société d’assurance-dépôts du Canada est une société d’État fédérale qui consiste à fournir une assurance contre risques de perte totale ou partielle des dépôts et qui contribue à encourager la stabilité du système financier canadien. La Société protège les dépôts confiés aux institutions financières membres. Elle est financée au moyen des primes versées sur 739 milliards de dollars de dépôts assurés répartis entre ses 80 institutions membres, au nombre desquelles figurent toutes les grandes banques et sociétés de fiducie.

Le conseil est responsable de l’administration des affaires de la Société et détient tous les pouvoirs nécessaires à la gouvernance de la Société, y compris celui de prendre des règlements administratifs. Il examine et approuve chaque année les stratégies d’entreprise qui sous-tendent la réalisation du mandat statutaire de la Société d’assurance-dépôts du Canada. Les membres du conseil d’administration de la Société sont tenus d’agir dans le meilleur intérêt de la Société.

Vous pourrez trouver d'autres renseignements sur l'organisme et ses activités sur le site Web de la Société d’assurance-dépôts du Canada.

Les candidats qui ont déjà soumis leur demande plus tôt cette année n'ont pas besoin de postuler à nouveau.

Les candidats doivent soumettre leur demande en ligne d'ici 23 h 59 heure de l'Est le 8 août 2017 sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil. Votre lettre d'accompagnement devrait être adressée au Secrétaire adjoint du Cabinet (Personnel supérieur), Bureau du conseil privé, et devrait être envoyée par l'entremise de l'application en ligne seulement.

Taux journalier : 360 $ - 420 $

Honoraire annuel : 4600 $ - 5400 $

Langues officielles et diversité

Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité au moment d’évaluer les candidats pour ces postes. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité de vous exprimer dans cette langue. La préférence pourrait être accordée aux candidats qui appartiennent à l'un des groupes suivants : femmes, Canadiens autochtones, personnes handicapées et membres de minorités visibles.

Pour que votre candidature soit prise en considération pour ces postes, veuillez fournir dans votre demande des exemples tirés de votre expérience professionnelle qui démontrent en quoi vous satisfaites aux critères suivants :

Études et expérience

  • Diplôme d’une université reconnue dans un domaine pertinent, ou une combinaison acceptable d’études ou d’expérience reliées au poste ;
  • Expérience à titre de membre d’un conseil d’administration ou de cadre supérieur d’une organisation du secteur public et/ou privé ;
  • Expérience professionnelle attestant que vous possédez un excellent sens des affaires, du discernement et un solide jugement ;
  • Expérience dans au moins un des domaines suivants : droit; comptabilité; fiscalité; secteur des services financiers (par ex. prise de dépôts, marchés financiers, assurance, gestion d’actifs); technologies de l’information/fintech; réglementation/conformité; gestion de crise/logistique; gestion des risques; fusions et acquisitions/restructuration de sociétés/insolvabilité; gestion des talents ; communications/relations avec le public ou les investisseurs ; et
  • Expérience en lien avec les services financiers, les institutions de dépôt de préférence, serait considérée un atout.

Si votre candidature est retenue aux fins d'une entrevue, les critères suivants seront évalués :

Connaissances, compétences et capacités

  • Connaissance du mandat et des activités de la Société d’assurance-dépôts du Canada et de son cadre législatif, dont la Loi sur la Société d’assurance-dépôts du Canada ;
  • Connaissance des enjeux actuelles liées au secteur financier au Canada et à l’étranger, et des questions de politique publique liées au mandat de la Société ;
  • Connaissances dans au moins un des domaines suivants : droit; comptabilité; fiscalité; secteur des services financiers (par ex. prise de dépôts, marchés financiers, assurance, gestion d’actifs); technologies de l’information/fintech; réglementation/conformité; gestion de crise/logistique; gestion des risques; fusions et acquisitions/restructuration de sociétés/insolvabilité; gestion des talents ; communications/relations avec le public ou les investisseurs ;
  • Capacité d’anticiper les problèmes émergents et leur incidence sur la Société et ses intervenants ; et
  • Capacité à exercer un jugement indépendant dans les délibérations et la prise de décisions.

Exigences linguistiques

La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.

Si votre candidature est retenue aux fins de l'étape suivante du processus, nous communiquerons avec les personnes pouvant fournir des références pour vérifier en quoi vous avez satisfait aux exigences relatives à l'expérience et en quoi vous avez manifesté, dans votre poste actuel et les postes que vous avez récemment occupés, les qualités personnelles suivantes :

  • Bon jugement
  • Normes d’éthique élevées et intégrité
  • Excellentes capacités en relations interpersonnelles
  • Initiative
  • Diplomatie
  • Volonté de se perfectionner

Facteurs d'admissibilité et conditions d'emploi

Il est important que vous confirmiez dans votre demande que vous satisfaites aux exigences suivantes :

  • Vous ne pouvez pas occuper un emploi au sein de l’administration publique fédérale ou un poste rémunéré avec des fonds publics (prévu par la loi).
  • Vous ne pouvez pas est membre du Sénat ou de la Chambre des communes, ou d’une législature provinciale (prévu par la loi).
  • Vous ne pouvez pas être administrateur, dirigeant ou employé d’une institution fédérale ou provinciale ou d’une société coopérative de crédit locale (prévu par la loi).

Il est attendu d’un administrateur qu’il prenne part :

  • en personne, aux réunions régulières du conseil d’administration à Ottawa et ailleurs au Canada (environ six par an, mais parfois plus) ;
  • en personne, aux réunions régulières des comités du conseil à Ottawa, s’il y a lieu (environ quatre par an) ;
  • à des téléconférences, au besoin ; et
  • à des programmes annuels de formation offerts.

Si vous êtes nommé(e) à l'un de ces postes :

Vous devez vous conformer aux Lignes directrices en matière d'éthique et d'activités politiques à l'intention des titulaires de charge publique tout au long de votre mandat comme terme et condition d'emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous « Formulaires et documents de référence ».

Vous serez assujetti(e) à la Loi sur les conflits d'intérêts. Pour plus d'information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d'intérêts et à l'éthique.

Le Code régissant les conflits d’intérêts de la SADC impose certaines restrictions quant à l’intérêt qu’un administrateur de la SADC peut avoir à titre d’actionnaire d’une institution membre; une copie est disponible sur demande.

Un lien à cette annonce paraîtra dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ces postes. Cependant, le recrutement ne se limite pas à cette seule façon de procéder.

Un bassin de candidats qualifiés pourrait être établi et utilisé pour des possibilités de nomination semblables.