Possibilités d'emploi - Processus de sélection

Fermée

Président du Conseil, Agence du revenu du Canada,

Possibilité de nomination

Nous savons que notre pays est plus fort et notre gouvernement plus efficace lorsque les décideurs reflètent la diversité du Canada. À l’avenir, le gouvernement du Canada suivra un processus de nomination transparent et fondé sur le mérite qui s’inscrit dans le droit fil de l’engagement du gouvernement à assurer la parité entre les sexes et une représentation adéquate des Canadiens autochtones et des groupes minoritaires dans les postes de direction. Nous continuerons de rechercher des Canadiens qui incarnent les valeurs qui nous sont chères : l’inclusion, l’honnêteté, la prudence financière et la générosité d’esprit. Ensemble, nous créerons un gouvernement aussi diversifié que le Canada.

L’objectif primordial de la ministre du Revenu national est de rendre l’Agence du revenu du Canada plus juste et plus utile et de faciliter l’accès à ses services.

Le gouvernement du Canada sollicite actuellement des candidatures auprès de divers Canadiens talentueux provenant de partout au pays qui manifestent un intérêt pour le poste suivant :

Président du Conseil (poste à temps partiel)

Agence du revenu du Canada

L’Agence du revenu du Canada est une grande organisation complexe qui influe chaque jour la vie des Canadiens. Elle a pour mission d’administrer les programmes fiscaux, de prestations et autres, et d’assurer l’observation fiscale pour le compte de gouvernements dans l’ensemble du Canada, de façon à contribuer au bien-être économique et social continu des Canadiens. L’Agence du revenu du Canada a un effectif d’environ 40 000 employés dans l’ensemble du Canada et dispose d’un budget annuel de plus de 4 milliards de dollars. L’Agence a traité 485 milliards de dollars en impôts et droits en 2015-16, et a versé 28.6 milliards de dollars en paiements de prestations à 12.8 millions de prestataires. La structure de gouvernance de l’Agence du revenu du Canada comprend une ministre, un commissaire du revenu, et un conseil de direction tel qu’il est énoncé dans la Loi sur l’Agence du revenu du Canada.

Le Conseil de direction a été mis sur pied en 1999 afin d’appuyer l’Agence du revenu du Canada dans la réalisation de sa mission et de son mandat. Il est composé de 15 membres nommés, y compris le président et le commissaire du revenu. Le Conseil fournit une orientation stratégique et assure la surveillance de l’organisation et de l’administration de l’Agence du revenu du Canada, ainsi que de la gestion de ses ressources, de ses services, de ses biens, de son personnel et de ses contrats. On s’attend à ce que le Conseil donne à l’Agence une orientation stratégique axée vers l’avenir et qu’il favorise une saine gestion et prestation de services.

Le rôle du président du Conseil consiste à optimiser l’efficacité du Conseil. Pour ce faire, le président dirige la gestion des affaires du Conseil et veille au respect du mandat et des responsabilités du Conseil prévus par la loi, en faisant preuve d’une transparence absolue et en appliquant de saines pratiques de gouvernance. Il revient au président de guider le Conseil quant au respect de son mandat et de convoquer et de présider les réunions du Conseil.

Vous pourrez trouver d'autres renseignements sur l'organisme et ses activités sur le site Web de l'Agence du revenu du Canada.

Les candidats doivent soumettre leur demande en ligne d’ici 23 h 59 heure de l'Est le 5 avril 2017 sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil. Votre lettre d’accompagnement devrait être adressée au Secrétaire adjoint du Cabinet (Personnel supérieur), Bureau du conseil privé, et devrait être envoyée par l’entremise de l’application en ligne seulement.

Taux journalier : 565 $ - 665 $

Honoraire annuel : 14 500 $ - 17 100 $

Langues officielles et diversité

Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité des candidats au moment de les évaluer pour ce poste. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité de vous exprimer dans cette langue. La préférence pourrait être accordée aux candidats qui appartiennent à l’un des groupes suivants : femmes, Canadiens autochtones, personnes handicapées et membres de minorités visibles.

Pour que votre candidature soit prise en considération pour ce poste, veuillez fournir dans votre demande des exemples tirés de votre expérience professionnelle qui démontrent en quoi vous satisfaites aux critères suivants :

Études et expérience

  • Diplôme d’une université reconnue dans un domaine d’études pertinent; ou combinaison acceptable d’études, de formation et/ou d’expérience ;
  • Formation en gouvernance de conseil serait considérée comme un atout ;
  • Expérience acquise à un poste de cadre supérieur liée à la gestion efficace de grandes organisations afin de repérer des problèmes, d’élaborer et d’examiner des stratégies, et de maintenir la responsabilisation ;
  • Expérience liée au renforcement des capacités et à la planification de la relève d’un conseil ;
  • Expérience relative à la gouvernance d’entreprise, y compris la coordination des comités et la sélection de leurs membres ; et
  • Expérience liée à la gestion d’un grand fournisseur de services ou d’une importante organisation relative à la technologie de l’information serait considérée comme un atout.

Si votre candidature est retenue aux fins d’une entrevue, les critères suivants seront évalués :

Connaissances, compétences et capacités

  • Connaissance des rôles et des responsabilités du président et du Conseil de direction de l’Agence du revenu du Canada ;
  • Connaissance du mandat de l’Agence du revenu du Canada et du cadre législatif qui régit ses activités ;
  • Connaissance des pratiques exemplaires courantes en matière de gouvernance d’entreprise ;
  • Capacité supérieure en matière de communication, à l’oral et à l’écrit, et capacité de gérer les communications avec divers intervenants ;
  • Compétences démontrées en leadership et en prise de décision et capacités organisationnelles visant à s’assurer que les réunions du Conseil se déroulent d’une façon efficiente, efficace et ciblée ;
  • Capacité à prévoir les problèmes émergents et élaborer des stratégies en vue de permettre au Conseil de direction et à l’Agence du revenu du Canada de saisir les occasions et résoudre les problèmes ;
  • Capacité à favoriser les débats et les discussions entre les membres du Conseil, à favoriser le consensus et à gérer les conflits, le cas échéant ; et
  • Capacité à bâtir des relations constructives et à faciliter l’échange de renseignements et un dialogue constructif entre les membres du Conseil, les membres de la haute direction de l’Agence du revenu du Canada, la ministre du Revenu national, le commissaire du revenu, et les partenaires et les intervenants de l’Agence du revenu du Canada.

Exigences linguistiques

La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.

Si votre candidature est retenue aux fins de l’étape suivante du processus, nous communiquerons avec les personnes pouvant fournir des références pour vérifier en quoi vous avez satisfait aux exigences relatives à l’expérience et en quoi vous avez manifesté, dans votre poste actuel et les postes que vous avez récemment occupés, les qualités personnellles suivantes :

  • Normes éthiques élevées et intégrité
  • Jugement sûr, tact et discrétion
  • Excellentes habiletés interpersonnelles
  • Initiative
  • Esprit d’équipe et bâtisseur de consensus

Facteurs d’admissibilité et conditions d’emploi

Il est important que vous confirmiez dans votre demande que vous satisfaites aux exigences suivantes :

  • Vous devez être un citoyen canadien ou un résident permanent aux termes du paragraphe 2(1) de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés (prévu par la loi).
  • Vous ne pouvez pas être un membre du Sénat ou de la Chambre des communes, ni d’une législature provinciale ou territoriale lors de votre nomination (prévu par la loi).
  • Vous ne pouvez pas être un employé à temps plein au sein de l’administration publique fédérale ou au sein de la fonction publique d’une province ou d’un territoire lors de votre nomination (prévu par la loi).
  • Vous devez être prêt(e) à vous déplacer pour participer aux réunions du Conseil, lesquelles sont habituellement tenues à Ottawa (Ontario).

Si vous êtes nommé(e) à ce poste :

Vous devrez vous conformer aux Lignes directrices en matière d’éthique et d’activités politiques à l’intention des titulaires de charge publique tout au long de votre mandat comme terme et condition d’emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous « Formulaires et documents de référence ».

Vous serez assujetti(e) à la Loi sur les conflits d'intérêts. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique.

Un lien à cette annonce paraîtra dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à cette seule façon de procéder.

Un bassin de candidats qualifiés pourrait être établi et utilisé pour des possibilités de nomination semblables.