Profil d'organisme - Parc Downsview Park Inc.

Aperçu et mandat de la société

La société Parc Downsview Park Inc. (PDP) a été établie par le gouvernement fédéral. Son mandat est de créer un « espace vert urbain unique à vocation récréative au bénéfice des générations futures » en autofinançant ses activités.

La vision de Parc Downsview Park a la teneur suivante :
    « Le parc Downsview est un espace vert urbain unique à vocation récréative, un endroit sécuritaire et paisible à la disposition des Canadiens tout au long de l’année. Son aménagement est effectué conformément aux principes de durabilité reconnus dans les domaines environnementaux, économiques et sociaux. Le parc fait ressortir l’éclat de la mosaïque canadienne et commémore ses réalisations passées, présentes et à venir. »

Le parc Downsview s’étend sur environ 231,5 hectares (572 acres) situés dans la partie nord-ouest de la ville de Toronto et au centre géographique de la région du Grand Toronto. Plus de 148 hectares (365,8 acres) sont réservés à des aires de parc traditionnel et accueilleront diverses activités à caractère récréatif. Ces activités seront tant passives (dans la prairie, la forêt, les espaces verts, les jardins) qu’actives (sports individuels et d’équipe à la portée de tous ou de haut calibre dans les installations sportives intérieures et extérieures). Le parc offre aussi diverses activités à caractère culturel et éducatif.

Environ 84 hectares (207 acres) sont axés vers des possibilités qui assurent des recettes continues pour le financement de la construction, de l’aménagement et de l’exploitation du parc Downsview au moyen de modèles et de méthodes durables. PDP a élaboré des lignes directrices pour le développement de la collectivité durable afin de faire en sorte que l’orientation en matière de durabilité soit maintenue dans l’ensemble du site. Les investissements à vocation écologique et sociale seront contrebalancés par des investissements à vocation économique dans des activités résidentielles, commerciales et institutionnelles afin que les aspects esthétiques et pratiques du site et les utilisations récréatives forment un tout.

PDP est une société d’État mandataire et réputée « mère », et elle rend compte au Parlement par l’intermédiaire de ministres compétents aux termes de la Loi sur la gestion des finances publiques, qui sont actuellement le ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, et le ministre d’État (Transports).

Rôles et responsabilités du conseil d’administration

Comme l’indique la Loi sur la gestion des finances publiques, le conseil d’administration d’une société d’État « est chargé de la gestion des activités de celle-ci [la société] ». Les responsabilités opérationnelles sont déléguées à la direction. Le conseil d’administration de PDP joue un rôle de contrôle en établissant les grandes politiques et les orientations stratégiques et en faisant la vérification et l’évaluation de la mise en œuvre de ces décisions par la direction. Le conseil d’administration assume plus particulièrement les responsabilités suivantes :

  • défendre l’intérêt de l’actionnaire;
  • assurer l’intendance solide et prudente de la société;
  • fournir des orientations stratégiques au sujet de la mise en œuvre du mandat sur le plan des politiques.

Chaque administrateur de PDP est chargé d’agir dans le meilleur intérêt de la société, indépendamment de tout autre intérêt, afin d’aider PDP à concrétiser sa vision et à remplir son mandat.

Les administrateurs doivent se tenir au courant des questions pertinentes, consacrer le temps nécessaire pour être efficaces, étudier la complexité des défis, écouter les perspectives des autres administrateurs sur les questions principales, enrichir le conseil d’une perspective externe et divulguer les conflits d’intérêts pertinents.

L’une des principales tâches du conseil d’administration est de voir à la planification de la relève des administrateurs, du président du conseil et du président et premier dirigeant de la société. Le conseil d’administration a affecté la responsabilité des nominations aux comités afin qu’ils formulent des recommandations sur les vacances à doter.

Les administrateurs recevront à temps l’information qui leur permettra de se préparer aux délibérations lors des réunions du conseil et des comités. Les administrateurs doivent assister régulièrement aux réunions et exprimer franchement leurs points de vue. Le conseil d’administration de PDP tente de prendre des décisions par consensus, après avoir tenu compte du savoir-faire et des perspectives de tous les administrateurs. Une fois que le conseil a discuté en profondeur d’une question et qu’il a pris une décision, les administrateurs doivent accepter la décision du groupe et contribuer au succès de cette décision.

Défis, enjeux et initiatives

PDP est chargée d’un mandat unique parmi les sociétés d’État et fait face à un défi particulier : elle est tenue d’autofinancer l’aménagement et le maintien du parc Downsview à perpétuité. Par conséquent, le conseil d’administration de PDP a déterminé que la meilleure façon de remplir le mandat et de concrétiser la vision est d’élaborer les lignes directrices pour le développement de la collectivité durable du parc Downsview. Une collectivité durable affiche l’interdépendance du bien-être social, écologique et économique. Un équilibre idéal permet à chaque composante d’atteindre son plein potentiel. PDP innovera et agira comme chef de file en créant une destination où les gens peuvent vivre, travailler et s’amuser dans un seul et même environnement sûr et paisible, un lieu où l’on peut en apprendre davantage au sujet du Canada et qui souligne les réalisations du pays.

En qualité de société d’État, PDP fonctionne comme instrument du gouvernement du Canada. Les intervenants croient qu’en qualité d’entité gouvernementale chargée d’atteindre un but en matière de politique sociale, PDP devrait tenir compte de leurs préoccupations. Équilibrer les besoins, les expériences et les visions de tous les intervenants demeurera un défi pour PDP.

Principaux attributs, compétences et expériences

Les administrateurs de PDP doivent faire montre d’une intégrité à toute épreuve, d’un sens éthique et d’un engagement à l'égard du service à la population. Chaque administrateur doit pouvoir penser de manière stratégique et critique, valoriser la diversité des points de vue, être prêt à écouter les autres, fonctionner efficacement au sein d’une équipe et participer au leadership de la société. Chaque administrateur doit être une personne forte et indépendante qui contribue efficacement en qualité de membre d’équipe du conseil d’administration et de ses comités.

Capacités, connaissances et expérience particulières

Chaque administrateur enrichira le conseil d’administration de ses différentes compétences. Bien qu’il n’y aura pas un administrateur doté de toutes les compétences et qualités nécessaires pour s’acquitter des responsabilités au sein du conseil d’administration, chaque administrateur doit en posséder au moins une parmi les suivantes :
  • compétences financières;
  • acuité juridique;
  • expérience de l’immobilier et de l’aménagement des parcs;
  • expérience des contacts avec le gouvernement, les relations publiques et la collectivité;
  • connaissance et compréhension de la durabilité;
  • expérience de la gestion d’une entreprise;
  • expérience de l'approvisionnement;
  • expérience de la gouvernance d’entreprise;
  • expertise en levée de fonds;
  • Expérience de la gestion des risques de l’organisation, de l’atténuation et de l’évaluation.

Représentation

PDP s’efforce de faire en sorte que ses membres reflètent la diversité du Canada.

Conditions de travail

Le conseil d’administration de PDP se réunit généralement six fois par année dans les bureaux de la société.

Le conseil d’administration compte trois comités permanents qui se réunissent de trois à six fois par année (en fonction du comité), ou au besoin, pour régler les questions qui se posent. Le président du conseil d’administration demande à certains administrateurs de présider des comités et à d’autres d’agir en qualité de vice-présidents. Le président du conseil d’administration est membre d’office de tous les comités. Il nomme les membres des comités, y compris les présidents.

Il est prévu que les documents nécessaires aux réunions soient distribués une semaine à l’avance pour que les membres aient suffisamment de temps pour se préparer.

Les administrateurs sont nommés à temps partiel par le gouverneur en conseil et ils sont rémunérés sur une base trimestrielle en tant que membres d’une société d’État du groupe 3. Les dépenses raisonnables que les administrateurs engagent en rapport direct avec leurs fonctions leur sont remboursées.

PDP est constituée en société aux termes de la Loi canadienne sur les sociétés par actions, et à ce titre, les personnes suivantes ne sont pas admissibles aux fonctions d’administrateur en vertu des dispositions de l’article 105 :
  • les particuliers de moins de 18 ans;
  • les faibles d’esprit qui ont été reconnus comme tels par un tribunal, même étranger;
  • les personnes qui ont le statut de faillite.